ETUDE DE CAS

Témoignage client CCR

CCR (Caisse Centrale de Réassurance) a été créée en 1946. Elle figure actuellement parmi les 20 premiers réassureurs mondiaux. Elle bénéficie d'une notation AAA * par l'agence Standard and Poor's et A++ par l'agence AM Best.

Les succursales

La succursale Canadienne

CCR Canada opère en tant que succursale de la Maison Mère et s’occupe de tous les Traités Non Vie souscrits au Canada. Les classes de traités souscrites au Canada sont : assurance de biens, accidents et maladie, assurance aviation, assurance automobile, assurance chaudières et machines, assurance détournements, assurance frais juridiques, assurance responsabilité civile et assurance caution.

CCR a l’autorisation d’exercer au Canada depuis 1998 et a ouvert sa succursale en octobre 2000.

La succursale Libanaise

CCR Liban opère en tant que succursale de la Maison Mère et s’occupe de l’ensemble des pays du Moyen Orient, y compris Chypre et l’Afrique du Nord. La succursale accepte les Traités de réassurances Non-Vie et place les réassurances Vie ainsi que les réassurances Facultatives importantes Marine et Non-Marine.

Cette succursale, qui est la première créée par CCR, a été agréée par le Ministère de l’Economie et du Commerce du Liban en août 1998, mais n’a commencé ses activités qu’au 1er janvier 1999.

Activité

CCR, comme les autres acteurs du marché propose de la réassurance dans les branches IARD, Transport Aviation, Spatial, Vie et Assurances de personnes, en France et à l'international. Ces activités de réassurance de marché représentent actuellement 39 % de son chiffre d'affaires.

L’entreprise se distingue de ses concurrents en proposant, avec la garantie de l’Etat, des couvertures illimitées des branches spécifiques au marché français. Ces activités représentent actuellement 61 % de son chiffre d'affaires.

Ainsi, la garantie de l'État peut être engagée pour :

  • La réassurance des risques exceptionnels liés à un transport,
  • La réassurance de la RC des exploitants de navires et installations nucléaires,
  • La réassurance des risques de catastrophes naturelles,
  • La réassurance des risques d'attentats et d'actes de terrorisme,
  • La réassurance du Complément d'Assurance crédit Public (CAP).

CCR gère également pour le compte de l'Etat certains Fonds Publics :

  • FNGRA (ex FNGCA) Le FNGRA est le Fonds National de Gestion des Risques en Agriculture.
  • FPRNM Le FPRNM est le Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs.
  • FCAC Le FCAC est le Fonds de Compensation des Risques de l'Assurance de la Construction.
  • FGRE Le FGRE est le Fonds de Garantie des Risques liés à l’Epandage agricole des boues d’épuration urbaines et industrielles.
  • FSCI Le FSCI est le Fonds de Sécurisation du Crédit Interentreprises

Source : www.ccr.fr

A PROPOS DE PASCAL HELIN

Dès son arrivée en 2004, Pascal Hélin, Responsable Production, a oeuvré dans la mise en place d’une solution de production au sein de CCR.

Il garantit la disponibilité de l’information, permet l’accès ininterrompu à cette information, gère l’ensemble des systèmes et réseaux et veille à la sécurité des données de l’entreprise.

QUELS ONT ETE LES ELEMENTS DECLENCHEURS DE LA MISE EN PLACE D’UNE SOLUTION DE SECOURS ?

« L’informatique étant critique, la mise en place d’une solution de secours répondait à un souci majeur de continuité de l’activité principale de l’outil de réassurance. Nous devons garantir à nos clients grands comptes et institutionnels une continuité de service face à un éventuel problème majeur » précise Pascal Hélin.

Pourquoi l’externalisation ?

CCR dispose d’un seul centre informatique sur son site principal à Paris. L’informatique étant totalement centralisée aucune infrastructure n’était disponible pour accueillir un centre de secours propre, d’où le choix de se tourner vers une solution tierce telle que Sungard Availability Services le propose.

Pourquoi avoir opté pour une solution de secours Sungard AS ?

Historiquement CCR a signé un contrat avec COMDISCO, une société acquise par Sungard AS. Malgré une mise en concurrence régulière, Sungard AS est resté depuis l’opérateur PCA.

« Nous avons renouvelé notre confiance et avons accentué notre périmètre avec Sungard AS » souligne Pascal Hélin.

Quelle est la solution déployée

Le Département informatique compte quarante salariés répartis en trois services :

  • Service Production
  • Service Application métiers
  • Service Méthodes et Architecture

L’activité principale de CCR est gérée par des serveurs série i (AS 400)

« De nombreux outils ERP sont développés en interne pour pallier d’une part à l’absence de solutions spécifiques liées au marché des réassureurs et d’autre part pour mieux assurer notre indépendance et notre compétitivité», précise Pascal Hélin.

La solution de continuité d’activité se présente comme suit :

  • Secours informatique : Secours informatique dédié : hébergement de l’AS 400 qui regroupe l’activité principale de gestion des contrats Secours informatique mutualisé : concerne les applications métiers (la gestion financière, la trésorerie, la comptabilité, la messagerie) A noter : CCR dispose d’une solution de secours informatique externalisée avec un délai de redémarrage en 4 heures pour les applications qui tournent sur l’AS 400 et en 48 heures maximum pour le restant des applications
  • Secours utilisateurs : Secours mutualisé de 20 positions utilisateurs avec un redémarrage de l’activité sous 48 heures (concerne l’activité des services stratégiques tels que le service « souscription », la « gestion des contrats » et la « comptabilité technique ») Secours mutualisé de 30 positions utilisateurs avec un redémarrage de l’activité supérieur à 48 heures
  • Tests : 3 tests au total par an 1 test de 4 jours (test consacré aux utilisateurs) 2 tests de 3 jours (tests techniques)

A noter : « les tests sont réellement indispensables ; notre capacité d’évolution informatique est considérable, nous nous devons de réaliser régulièrement des tests PCA afin de garantir à CCR un redémarrage de l’activité face à un incident ou sinistre majeur. Aussi, selon Pascal Hélin, du fait de l’évolution et de la complexité des applications métiers, les utilisateurs doivent être de plus en plus impliqués dans les PCA (préparation, exercices que sont les tests)

 

QUELLES SONT LES PERSPECTIVES D’EVOLUTION DE LA SOLUTION DE SECOURS ?

CCR s’appuie sur un périmètre défini à l’origine de son PCA. Depuis 2001, ce dernier a significativement évolué, notamment pour ce qui concerne les PRA métiers (Le PRA métiers concerne l’organisation au niveau de la Direction, des Départements et des organisations fonctionnelles). Aujourd’hui, les applications métiers se sont complexifiées et utilisent des technologies transverses avec des dépendances sérieuses d’un système à l’autre.

« De nouveaux besoins apparaissent également côté utilisateurs et par conséquent des nouveaux besoins informatiques. Nous allons ainsi adapter le PSI (plan de secours informatique) en termes de logistique informatique. Par ailleurs, nous avons mis en place la numérisation, des workflows, des systèmes de sécurité spécifiques liés à une plus grande présence de CCR sur Internet. Les systèmes de back up sont là aussi plus nombreux. Le système devient de plus en plus complexe. Ce contexte fera de nouveau certainement évoluer le périmètre avec Sungard AS » souligne Pascal Hélin.

RECOMMANDERIEZ-VOUS SUNGARD AS ? POURQUOI?

« CCR a évolué avec Sungard AS, avec ses moyens techniques et son infrastructure qui sont de qualité », souligne Pascal Hélin.

« Nous sommes entièrement satisfaits des services de Sungard AS, en particulier de la préparation et du déroulement des tests ainsi que des services apportés après les tests et nous apprécions la configuration du bâtiment Géo - il nous permet de disposer à la fois des salles de tests et des salles informatiques » Selon Pascal Hélin, la nouvelle organisation du suivi des tests s’inscrit dans une prestation de qualité.

CONTACTEZ-NOUS: